Chaussures souples barefoot pour bébé Wildling Shoes

Les chaussures barefoot Wildling pour bébé [AVIS]

Dès que la question de chausser un jour Cesare s’est posée, j’ai tout de suite adhéré aux chaussures souples. Je n’ai pas encore de chaussures barefoot (« pieds nus ») pour moi mais c’est quelque chose que j’ai découvert lors de mon voyage en Australie il y a presque 10 ans et qui m’a toujours intéressée.
Je préfère être pieds nus au quotidien, les chaussures sont pour moi un « mal nécessaire » donc il me paraît totalement logique de porter des chaussures minimalistes.

Pour ce qui est des enfants et plus particulièrement des bébés, il m’a tout de suite semblé évident que des grosses chaussures qui « maintiennent bien la cheville » ne pouvaient être un outil idéal pour marcher. Cesare est donc resté pieds nus (ou en chaussettes) aussi longtemps que possible, puis quand il a commencé à marcher seul nous lui avons acheté des Slipstop. C’est quand il a commencé à vraiment courir et faire beaucoup de Pukylino en extérieur que les Slipstop se sont avérées totalement insuffisantes (quand il m’a bousillé une paire en 2 semaines j’ai dû dire stop).

J’avais de grosses difficultés à trouver des chaussures barefoot pour bébé qui soient véganes et qui aillent à Cesare, qui se retrouvait un peu entre deux pointures. Il s’avère que les Wildling remplissaient toutes les conditions, il ne restait plus qu’à les tester !

Chaussures souples barefoot pour bébé Wildling Shoes unboxing

La marque Wildling Shoes

La marque Wildling Shoes est une marque allemande de chaussures barefoot/minimalistes avec une forte implication écologique et humaine, que l’on retrouve dans leurs choix de production et notamment dans le choix des matières. Un nombre important de modèles est vegan, mais ils ne le sont pas tous.

J’aime le fait que les chaussures soient unisexe, relativement sobres, qu’elles aient une allure à la fois moderne et pratique, et que les matières soient recherchées : matériaux recyclés, chanvre, papier,… Je partage aussi avec la marque un intérêt pour le Japon : les chaussures Wildling sont inspirées par les jikatabi (des chaussures traditionnelles japonaises minimalistes avec le gros orteil séparé, en coton avec une semelle fine antidérapante en caoutchouc), et j’ai un faible pour les modèles au nom et matériaux japonais comme les modèles Tanuki et Hanami.

La marque a débuté comme marque de chaussures pour enfants puis a développé son offre. Aujourd’hui elle propose trois gammes : cubs (bébés), wildling (enfants) et rewild (adultes). J’aime d’ailleurs beaucoup la signification de ces noms : louveteau, (petit) sauvage, et ce qu’on pourrait traduire comme un « retour à la nature » – ce qui va dans le sens de la philosophie de la marque : libérer le pied de la restriction liée aux chaussures classiques pour retrouver des pieds en bonne santé.

Anatomie des chaussures Wildling

Les chaussures Wildling sont barefoot : semelle extra fine, souplesse totale, zero drop… La marque a pour ambition de proposer des chaussures qui ne sont pas restrictives pour les pieds et permettent un contact plus direct avec l’environnement. Les chaussures Wildling sont basées sur la forme anatomique du pied et sont pensées pour correspondre à chaque type de pied. Ultra-flexibles, elles permettent de (re)trouver les sensations naturelles liées à la marche, comme une seconde peau. La semelle des chaussures pour bébé ne fait qu’1mm (2.5mm pour les enfants et 3.5mm pour les adultes).

Chaussures souples barefoot pour bébé Wildling Shoes ultra souples et fines

Pour ce qui est des matériaux utilisés, on retrouve des classiques de la chaussure écologique tels que le coton bio, le chanvre, le lin bio, mais aussi des matières plus innovantes et originales comme le washi japonais composé à 75% de… papier !

Chaussures souples barefoot pour bébé Wildling Shoes marque allemande

Le modèle Pony pour les bébés

J’ai choisi le modèle Pony pour Cesare, dans la gamme Cubs. Ce sont donc des chaussures véganes, avec un extérieur en coton recyclé et un intérieur en coton bio, une semelle de propreté en lin et chanvre (50/50), une bordure en polyamide, et une semelle extérieure en caoutchouc synthétique (dont 50% de matériau recyclé) et liège, ainsi qu’une membrane en polyester. La coupe est semi-montante (bootie), la semelle de propreté est amovible et la semelle est résistante à l’eau. Habitant dans le Sud-Est de la France nous n’avons pas eu l’occasion de les tester dans des conditions de pluie (sorry not sorry) mais la semelle (1mm d’épaisseur) n’est pas ajourée comme dans les modèles enfants et adultes donc elle a l’air particulièrement adaptée à un sol mouillé.

La chaussure est bleu clair, avec un intérieur imprimé, et le logo se retrouve sur les semelles de propreté et la languette. C’est une très jolie chaussure.

Chaussures souples barefoot pour bébé Wildling Shoes vegan

Côté minimaliste on s’y retrouve parfaitement : toute la chaussure est souple, tige et semelle inclues, la flexibilité est d’ailleurs totale, le drop nul (l’épaisseur à l’avant de la chaussure est la même qu’au talon), et elles sont ultra légères (je n’ai pas pu les peser mais elles sont largement plus légère que ses chaussons Beda).

Le prix de 69€ peut paraître élevé mais pour des chaussures barefoot de ce niveau (du point de vue de la chaussure et des engagements éthiques de la marque) produites au Portugal on s’y retrouve.

Le test par Cesare

Cesare est donc habitué au barefoot depuis toujours, il n’a jamais porté de chaussure rigide, d’ailleurs les Wildling sont ses premières « chaussures » à proprement parler. Il a été pieds nus (ou en chaussettes) à peu près jusqu’à ce qu’il marche seul donc pendant environ 15 mois. Ensuite il a porté des Slipstop, qui sont des chaussons ultra fins (à peine plus épais que des chaussettes) anti dérapants normalement dédiés à la marche en environnement aquatique (autour de la piscine, à la mer, etc), et ce pendant environ 7 mois. Quand les Slipstop ont commencé à ne plus être assez résistants je n’ai pas trop su quoi lui prendre, pour faire l’interim il a eu des chaussons barefoot Beda mais j’ai été surprise par leur « rigidité ». Pour moi ils n’était pas assez souples, surtout pour Cesare qui n’avait connu que la total liberté pour ses pieds. D’ailleurs, il a commencé à trébucher régulièrement alors que ça ne lui arrivait jamais. Puis il s’y est fait, et était plutôt content qu’ils lui permettent d’avoir plus de grip au parc. Mais pour moi ces chaussons restaient trop restrictifs pour lui, malgré le fait qu’il s’agisse de chaussons et qu’ils soient considérés barefoot.

Je savais que les Wildling ont la réputation d’être dans le top des chaussures barefoot les plus minimalistes du marché, j’espèrais donc que ça ne soit pas le cas que sur le papier mais également en pratique. Et je n’ai pas été déçue ! Elles sont bien aussi souples que ce que j’espérais, et le tissu est vraiment fin bien que résistant (j’ai particulièrement peur des expéditions en Puky mais jusque là elles résistent !), tout comme les semelles ultra fines.

Cela fait un bon mois que Cesare les porte et je reviendrai faire un retour détaillé de leur état dans quelques temps, mais ce sont déjà ses préférées et je pense que ça a tout à voir avec le confort qu’elles lui procurent, plus que ses chaussons Beda que je trouve moins minimalistes. Lorsqu’on lui laisse le choix, il va choisir les Wildling 9 fois sur 10. Il n’a jamais trébuché avec, j’avais pourtant un peu peur à cause de la marge qu’il y a en longueur, mais visiblement ça lui convient parfaitement.

Pour l’instant, elles résistent à l’utilisation du Puky et du tricycle !

J’ai choisi sa pointure en me fiant au guide se trouvant sur le site de la marque. Il y a un pédimètre très pratique à imprimer mais n’ayant pas d’imprimante je me suis contentée de me fier aux mesures du tableau fourni en cas d’impossibilité d’avoir recours au pedimètre. J’ai mesuré les pieds de Cesare comme indiqué et je me suis reportée au tableau. Il s’avère que Cesare se trouvait entre deux tailles, mais j’ai préféré lui prendre la taille 22 en me disant que si elles étaient trop grandes pour son pied le moins fort, j’attendrais un peu et qu’elles lui dureraient plus longtemps. Il semblerait que ça lui convienne donc je pense qu’on va pouvoir les garder assez longtemps. C’est également la taille que j’avais prise pour les Beda. Je ne peux pas dire si ça correspond aux tailles du commerce puisque c’est la première fois que je choisis une pointure pour Cesare, qui n’est jamais allé dans un magasin de chaussures de sa vie.

Le seul point « négatif » pour moi sont les lacets. Jusqu’à maintenant Cesare pouvait retirer lui-même ses chaussures, que ce soit les Slipstop (simplement élastiques) ou les chaussons Beda (à scratch). Je pense que les lacets sont un impératif pour obtenir une chaussure aussi souple, légère, et qui s’adapte à tous les pieds, mais je regrette cette (toute petite) perte d’indépendance. On a trouvé un compromis : je défait les lacets et il retire ensuite lui-même la chaussure. Peut-être aurais-je dû prendre des lacets élastiques mais je ne sais pas s’il serait plus apte à s’en servir.

Conclusion

Il faudra voir après plusieurs mois d’utilisation à quel point les chaussures résistent à la vie d’un petit garçon de 2 ans qui passe entre 3 et 4h par jour en moyenne au parc et à la plage, mais pour l’instant j’ai bon espoir qu’elles soient suffisamment résistantes – et je reviendrai vous donner des nouvelles ici donc n’hésitez pas à surveiller cet article.

Si j’étais conquise sur le papier par cette marque, Cesare est très clair pour sa préférence envers les Wildling et je ne suis absolument pas surprise. Pour un bébé habitué à ne pas se sentir restreint par des chaussures, la souplesse et le minimaliste des Wildling est un pur bonheur.

Je crois qu’on a trouvé l’alternative végane que nous cherchions pour lui – et peut-être pour nous ?!

Bébé en chaussures souples Wildling barefoot à la plage

– Merci à Wildling Shoes de nous avoir permis de tester ces chaussures pour l’écriture de cet article –

Articles similaires

Leave a Comment

* En laissant un commentaire, vous autorisez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Si cela ne vous convient pas, vous pouvez modifier vos préférences. Sinon, cliquez sur "j'accepte". J'accepte En savoir plus