echarpe hybride huttopie la genese 3

J’ai testé l’écharpe hybride Huttopie La Genèse

Il y a peu, une nouvelle marque française est entrée sur le marché des écharpes de portage. Les écharpes Huttopie sont des écharpes hybrides extensibles, faites en France dans un tissu bio.

Lorsque la première écharpe Huttopie est sortie, j’ai pu participer à son voyage vers plusieurs porteuses pour que nous puissions la tester et donner notre avis. Ce voyage était malheureusement très court et je n’ai donc pas pu beaucoup la tester, cependant le peu que j’ai porté avec, j’ai adoré. Et Cesare également, assez pour s’endormir tranquillement (et rapidement) dans mon dos.

echarpe hybride huttopie la genese 7

Pourquoi les écharpes Huttopie sont-elles « hybrides » ?

Les écharpes de la marque Huttopie sont hybrides de part leur tricotage.

Il s’agit de mailles tricotées en jacquard plat avec une très faible quantité d’Elasthanne. Cela permet ainsi un motif travaillé, du moelleux, de la soutenance et une élasticité bien dosée. Cela donne également la possibilité, selon les circonstances, de porter en double couche (au lieu de triple obligatoire).

L’écharpe hybride Huttopie visuellement, ça donne quoi ?

Des le début, j’ai eu le coup de coeur pour le design de cette écharpe, du nom de Liberté, La Genèse. Les dessins, l’univers, les couleurs bleu et or… je la trouvais sublime.

Certaines n’aiment pas le wrong (le côté « verso » de l’écharpe) moi au contraire je trouve qu’il complimente parfaitement le right et je trouve l’idée originale et belle. 

Une fois en main je n’ai absolument pas changé d’avis, elle m’a plu encore plus une fois que j’ai pu la toucher.

L’écharpe Huttopie La Genèse à l’épreuve du portage de bambin

Je partais à la fois avec un a priori et avec une grande ouverture d’esprit.

Un a priori parce que lorsque Cesare n’avait que deux semaines, nous avons tenté vainement de le porter en Basic de Love Radius (JPMBB) et que j’en ai donc conclu que les extensibles n’étaient absolument pas pour nous. Et globalement les extensibles restent plus intéressantes avec des petits bébés que des grands de presque 2 ans. Bien que ce puisse être sympa si on a la bonne écharpe et le bon noeud.

Et une ouverture d’esprit parce que j’ai aujourd’hui le recul et l’humilité pour savoir que mon expérience ratée avec la JPMBB n’est pas une raison suffisante pour rayer les extensibles de la planète et que j’avais aujourd’hui les outils nécessaires pour essayer d’avoir un portage satisfaisant avec une extensible. Bon et puis j’avais vraiment très envie qu’elle me plaise autant au portage que visuellement. 

Bref, j’ai révisé les noeuds que je voulais tester (d’ailleurs vous remarquerez peut-être que je me suis totalement plantée sur les photos en bord de mer, je ne sais pas ce que j’ai fait mais ce n’était pas secure, bien que confortable… oups !!) et dès que Cesare a accepté (c’est un peu difficile en ce moment de mettre le portage en concurrence avec la draisienne !) je l’ai porté contre moi en Huttopie.

echarpe-hybride-huttopie-la-genese-4

Et… j’ai été bluffée. 
Premièrement parce que, ô miracle, j’ai réussi ! 
Ensuite, parce que j’ai aimé ça (la sensation de porter en extensible). 
Enfin, parce que c’était vraiment confortable et agréable, et que ça l’aurait été encore plus avec des noeuds un peu mieux réalisés (mais le mieux étant l’ennemi du bien j’ai décidé qu’il valait mieux s’emparer des moments possibles de la tester avant de devoir la renvoyer, plutôt que de risquer un refus de remonter de la part de Cesare !) 

Les défauts de cette première écharpe Huttopie

Malgré mon amour et mon admiration pour cette écharpe, soyons honnête, elle a quelques défauts. 

  • elle est étroite : pour un petit bébé pas de problème, mais pour porter un bambin – surtout au dos – c’est vraiment vraiment juste. 
  • elle est un poil courte : ça ne m’a pas tellement dérangée en portage dos, mais quelques centimètres de plus auraient été les bienvenus – en portage ventral (je n’ai que des photos pas terrible de mon téléphone) c’était vraiment juste pour moi.
  • les pointes étaient symétriques, ce qui ne permet pas de jouer sur la longueur 
  • elle est quand même claire donc salissante, même si elle est easy care (lavage à 30° en machine avec essorage 900 t/min max.) 

La bonne nouvelle, c’est que les 3 premiers points ont été rectifiés sur le 2ème modèle de la marque, nommé Liberté, Vintage. Le côté salissant malheureusement reste, avec un design encore absolument sublime, tellement que je n’arrive pas à dire si je préfère la première ou la seconde (mais pourquoi choisir ?!) 

Le prix

Elle n’est pas pour les petits budgets.

À 230€, elle ne s’adresse pas à tous les portefeuilles, mais le prix s’explique par sa conception. 

Faite à partir de coton bio GOTS et Oeko Tex et d’Elastanne en France dans la région Rhône-Alpes Auvergne, le tarif de la production en France exclusivement (seul le fil est filé au Portugal), d’autant plus en circuit court, et de la technique particulière de cette écharpe hybride est forcément élevé.

Personnellement c’est un budget que je n’ai pas, mais elle me plaît tellement que si j’avais un nouveau né je ferais l’effort financier. Avec un bambin en revanche ça me semble vraiment difficile de justifier cette dépense….bien que les grade 2 (avec un tout petit défaut visuel, le plus souvent imperceptible et jamais nuisible au niveau qualité de l’écharpe) à 160€ me font vraiment de l’œil. Si je craque je vous ferai un retour de Vintage !

Conclusion

Cette écharpe hybride est une belle surprise, en plus d’être un coup de cœur visuel. Je salue également l’innovation, qui fait bouger le marché de l’écharpe – qui plus est tricotée – et propose un produit de haute qualité réellement unique aujourd’hui en France. Je vous recommande sans hésiter de suivre cette jeune marque et si vous le pouvez : craquez !

Articles similaires

Leave a Comment

* En laissant un commentaire, vous autorisez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Si cela ne vous convient pas, vous pouvez modifier vos préférences. Sinon, cliquez sur "j'accepte". J'accepte En savoir plus