Porter son bébé en été

Porter son bébé en été | Comment, avec quel moyen de portage, précautions…

J’ai commencé à porter Cesare alors qu’il avait un mois, au mois de mai. Comme nous habitions Grenoble à cette époque, il faisait déjà très chaud ! Ayant fait le choix de ne pas avoir de poussette, il a été porté tout l’été par son papa et moi, quasi uniquement en sling tissé. Il est arrivé que je le porte en écharpe tissée en coton bio (de la marque Colimaçon) mais je n’étais pas encore très à l’aise donc ce moyen de portage s’est fait rare pendant ce premier été. Mon expérience du portage en été étant donc limitée, j’ai demandé à des mamans plus expérimentées (pour certaines monitrices de portage) de compléter cet article avec leurs connaissances et propres expériences.

Cet article contient peut-être des liens d'affiliation. Si vous effectuez un achat en cliquant sur un de ces liens, il se pourrait que je reçoive une petite commission, sans que cela ne vous coûte un centime de plus !

Quel type de moyen de portage  privilégier pour un portage en été ?

1. Écharpe et Sling

Pour éviter d’avoir trop chaud, on va le plus souvent (cela dépend aussi de la sensation du porteur et de la température extérieure) privilégier les écharpes tissées plutôt que les écharpes tricotées en matières synthétiques moins respirantes et qui nécessitent au minimum deux et le plus souvent trois couches de tissu sur le dos de bébé. Personnellement les moyens de portage que nous avons utilisés pendant l’été et qui nous allaient bien ont été le sling Inka 100% coton de Storchenwiege (petit grammage donc pour petit bébé, le Malo de Néobulle est du même type – pour un plus grand on ira plutôt du côté d’un sling en lin), le sling 100% coton bio de la marque française Colimaçon et Cie (idem, nous l’avions eu en promo sur BébéBoutik).
Je sais que des mamans supportent la PESN, un sling en Jersey, mais il risque de ne pas être assez respirant malgré tout.

Echarpe porte bébé sling en coton pour l'été
Cesare est porté par son papa dans un sling en coton bio Colimaçon et Cie

Alexia, monitrice de portage dans l’Oise formée au handicap, nous explique plus en détails pourquoi on va plutôt avoir tendance à choisir une écharpe tissée qu’une écharpe tricotée (extensible) en été :

L’écharpe tricotée se reconnaît très facilement lorsqu’on la manipule: elle est extensible (certaines le sont uniquement dans la longueur et d’autres dans les deux sens). Pour pouvoir porter un bébé avec de manière sécuritaire, il faudra faire un nœud avec minimum deux couches de tissu sur le dos du bébé, voir trois couches pour certains nouages.
L’écharpe tissée quant à elle n’est pas du tout extensible et permet de réaliser un nouage avec une seule couche de tissu.

Pourquoi le nombre de couches est-il un facteur important en été ? Parce que chaque couche d’écharpe que l’on va mettre sur le dos du bébé équivaut à une couche de vêtement supplémentaire. Or on ne porte pas un bébé nu dans une écharpe donc il faut qu’il ait à minima un body (pour éviter les irritations, frottement etc., d’autant plus si la composition est mixte car le tissu sera rarement aussi doux qu’un body), donc avec une écharpe tricotée c’est comme si on habillait bébé avec un body, un pyjama, et un gilet en plus a minima + éventuellement une troisième couche. Lorsqu’il fait très chaud c’est beaucoup trop. Voilà pourquoi il est préférable de privilégier l’utilisation d’une écharpe tissée en été.

Alexia accueille tous types de famille pour les accompagner dans leur aventure du portage.
Retrouvez-la sur sa page Facebook Trans’Porte moi


Du côté des écharpes tissées, on va s’attarder sur plusieurs critères également :

  • l’épaisseur du tissu : évidemment, on va préférer les écharpes fines
  • le tissage : plus il est aéré plus il sera respirant
  • la composition : on va préférer des matières naturelles et respirantes comme le coton, le lin, le chanvre (voire le témoignage un peu plus bas) et le bambou. Les deux dernières matières étant en plus particulièrement anti uv ! Vous pouvez également voir pour des écharpes en ramie, tencel et seacell.
  • le nœud : dans l’idéal on porte sur le dos et on reste en simple couche, mais on peut aussi tenter un DH (double hamac) ou DHI (double hamac inversé) pour voir si on le supporte.

Pour le sling mêmes critères, et un portage décentré (et sur la hanche quand l’écart le permet) est plus agréable qu’un portage ventral).

Camille, blogueuse passionnée, maman porteuse expérimentée et créatrice d’un super groupe Facebook de portage nous parle de son expérience des compositions d’écharpes tissées pour que vous puissiez y voir plus clair :

Le moyen de portage constituant une couche de vêtement, il est important d’avoir quelque chose d’adapté. Les moins enveloppants (et donc les plus ventilés) restent le préformé, l’onbuhimo, et le mei tai pans non déployés.

Il est cependant tout à fait possible de porter en sling ou en écharpe avec des matières appropriées.
Le lin, le chanvre et le rami ont des fils souvent fins, et très soutenants. Ils permettent d’avoir un tissage aéré et un faible grammage. C’est pour moi l’indicateur le plus important quand il s’agit de trouver un portage estival. La laine a des propriétés thermorégulatrices, mais attention car mélangée à d’autres fibres elle peut perdre cet atout.

Ma composition estivale préférée est le coton lin comme ce Sling Bud and Blossom (modèle Mistral) ou cette écharpe Château Coco (modèle JCMO).

Pour retrouver tous les tests de moyens de portage de Camille c’est sur son blog Des Bisous Dans le Cou (DBDC) ou sur son compte Instagram


Voici maintenant l’expérience de Thu-Trang, une maman porteuse expérimentée et passionnée, d’une écharpe de la marque allemande Mariblum, en 100% chanvre et teinture végétale :

Esthétiquement je l’adore, j’aime ce côté un peu rustique de la fibre. J’aime aussi le travail artisanal qu’il y a derrière, ses couleurs douces (qui en disent beaucoup sur la personnalité de la patronne), l’originalité des motifs. D’autant plus que le chanvre est parmi les fibres les plus écologiques. Ma petite personne cherchant à réduire l’impact écologique, j’y suis bien sensible.

En terme de portage, cette écharpe est très fine pour son grammage de 190g. Pour les écharpes toutes coton, ce grammage est plutôt réservée aux tout petits bébés nouveau-nés. Or elle est bien plus soutenante malgré sa finesse. Comme matière pour l’été, je préfère le chanvre au lin que j’ai trouvé cisaillant dans beaucoup d’écharpes et de marques. Celle-ci je trouve bien moins cisaillante, et douce dès le départ. Elle se rode vite. En sling, cette marque, à mon avis, sera excellente pour l’été. En écharpe pour boule de bébé aussi pour ne pas avoir trop chaud et je conseillerais plutôt une écharpe pas trop longue que vous pourrez nouer sur le côté ou sous les fesses du bébé. En effet, en corde autour de la taille je n’ai pas trop apprécié l’effet « ficelle » qui me comprime trop le ventre. Pour porter un bambin par contre, il vaut mieux porter sur le dos et au moins en kangourou renforcé. J’ai porté ma bébé de 1 an, 10kg, en kangourou renforcé pendant 1h par exemple ( je n’ai pas des épaules fragiles ni d’autres problèmes de dos). Pour un portage d’appoint je pense qu’il n’y aurait pas de souci. Celles qui sont expérimentées le savent, comme il s’agit d’une fibre dure elle offre peu de rebond, et c’est justement ce qui lui permet d’être soutenante.
Comme toutes les écharpes fines elle ne tolère pas le manque de précision dans le serrage : il faut vraiment le faire minutieusement pour ne pas se trouver avec du mou, un bébé avachi qui va vite tirer sur les lombaires. L’installation doit bien mouler le dos du bébé et le serrage doit être bien maîtrisé pour une répartition idéale du poids.

J’ai montré cette écharpe sur mon Instagram et elle a attiré les porteurs venant du Brésil qui me suivent. Elle correspond en effet à leur besoin : allier finesse, soutenance, et haute température.

Retrouvez toutes ses jolies photos de portage (qui vont vous faire baver !!) sur son compte Instagram @anis_etoile


2. Meh dai et Onbuhimo

Le meh dai* et l’onbuhimo sont des moyens de portages venant d’Asie, se situant en gros entre le porte bébé préformé et l’écharpe. Dans un porte bébé asiatique, le tablier est déjà formé et il reste à nouer (ou clipser) les pans, ainsi que la ceinture pour le meh dai (l’onbuhimo n’ayant pas de ceinture ventrale).
Ils sont donc tout à fait adaptés à un portage estival (selon leur composition tout de même), bien qu’à réserver à des bébés qui attrapent leurs pieds pour le meh dai (vers 4 mois) et pour le onbuhimo il est préférable que le bébé ait un bon tonus et donc d’attendre qu’il se mette debout.

*Vous êtes peut-être habitué.e.s à l’orthographe « mei tai » pour ce type de porte bébé issu de la tradition chinoise, mais il s’agit d’une orthographe fautive. Si cela vous intéresse je pourrai vous donner des informations plus précises. Il existe deux orthographes : meh dai qui est la transcription du mot en cantonais, et bei dai qui est la transcription du mot en mandarin.

3. Les porte bébés préformés

Les porte bébés préformés peuvent également être adaptés à un portage en été, pourvu qu’ils soient physiologiques (tablier qui va d’un creux d’un genou à l’autre, qui est souple et monte jusqu’à la nuque, pas de portage face au monde,…), qu’ils ne soient pas utilisés avant que le bébé sache s’asseoir seul (sauf pour les quelques porte bébés éventuellement utilisables à partir de 6-8 semaines grand minimum : Néo de Neobulle, Emeibaby babysize, Limas Flex, Buzzidil baby), et que le rembourrage des épaules et de la ceinture ventrale ne vous tienne pas trop chaud.

Vous êtes enceinte ou votre bébé a moins de 6 mois ? Cet article sur le portage physiologique des bébés de moins de 6 mois est pour vous !

4. Écharpes de portage été (filets)

Les écharpes de type filet (Aquabulle, Hop’la, Sukkiri,…), qu’elles soient prévues pour aller dans l’eau ou non, sont justement faites pour un portage par temps chaud. Leur confort pour le porteur est assez relatif et dépend des personnes, mais il s’agit le plus souvent d’un moyen de portage d’appoint seulement.

Nadège, monitrice de portage et chasseuse de bonnes affaires, nous partage son expérience de la marque Melek Slings qui propose des écharpes et slings spécialement conçus pour la plage :

Les produits de la marque Melek sont une superbe découverte pour du portage aéré et aquatique. J’ai eu l’occasion de tester le modèle Lotus dans l’eau et j’ai pu porter ma libellule de 20kg pendant plus de 30mn sans aucune douleur.

Pour mon papillon, j’ai choisi en écharpe et en sling le modèle Tao, qui est le plus soutenant et me paraît être le plus évolutif. Nous avons passé l’été dans le Sud et que ce soit le sling ou l’écharpe, les deux m’ont été plus qu’utile pour porter un bébé de 13 mois. On s’est même payé le luxe d’une tétée en sling dans la mer Méditerranée !

Tétée dans la Méditerrannée avec le sling d'eau Melek - Photo de Nadège
Photo de Nadège en pleine tétée dans la Méditerranée grâce à son sling Melek

C’est un portage doux, souple, confortable et respirant grâce à son tissage. L’écharpe nous a permis de nous balader de longs moments tout en restant soutenant et agréable pour le porteur et le porté.
Le sling est super confortable dans l’eau mais aussi hors de l’eau. Cette matière permet également un séchage rapide.

Bref, c’est pour moi l’outil indispensable pour des vacances ensoleillées et des sorties aquatiques !

Retrouvez des jeux, jouets, vêtements, ainsi que de la location de moyens de portage sur la page Facebook de la boutique d’achat et de revente d’occasion de Nadège


5. Le pagne

Lou, monitrice de portage que vous retrouverez sur les réseaux sociaux sous le nom Les Petits Pas de Lou, nous parle du portage en pagne, tout particulièrement adapté à l’été :

Les Petits Pas de Lou - portage en pagne
Les Petits Pas de Lou – monitrice de portage

Qui n’a jamais eu cette réflexion d’une illustre inconnue dans la rue, le plus souvent sur un portage ventral : « Ooooh comme c’est mignon, vous portez à l’Africaine ! » ? Et si on se mettait vraiment à porter à l’Africaine ? En pagne !

Kezako le pagne ? Le pagne c’est un rectangle en coton imprimé, en wax, une toile simple, colorée mais surtout fine, légère, adaptée aux climats chauds (bien que dans les faits le wax vient des Pays-Bas…). Pour connaître la taille de votre pagne, mesurez-vous d’une main à l’autre, les bras tendu en mode avion.

Un bébé dans le dos, le pagne autour de lui, on enroule l’ourlet supérieur façon serviette de bain, on rentre le surplus sous les fesses de bébé et le reste on twist et on fourre sous la poitrine. C’est un portage bas, idéal pour faire le ménage, bébé repose sur la cambrure du dos. C’est aussi un portage actif : ne vous affolez pas, il est normal de refaire constamment le noeud !

Mais surtout le pagne c’est frais, c’est léger, le minimum de tissu, une rapidité hors norme et un confort vraiment au top. N’hésitez plus, le pagne quand il fait chaud, c’est la vie!

Le tutoriel « portage pagne » de Lou sur son compte InstagramSa page Facebook


Comment habiller son bébé pour le porter en été

En portage, le mieux reste d’avoir au minimum une couche de tissu entre le parent et le bébé, tout en évitant le synthétique. On va donc privilégier les matières naturelles et respirantes type coton et lin. Le bébé peut être mis en body voire en couche selon la température extérieure et son âge. L’été dernier Cesare était encore tout petit et pendant les grosses journées caniculaire je le portais au minimum en body mais plus souvent en body + combishort. Comme un bébé ne régule vraiment sa température que vers 18 mois, on préfèrera lui laisser un body en coton avant cet âge afin d’absorber la transpiration et éviter les coups de froid et baisse de température (merci à Lou pour cette précision).

Je laisse Caroline Lopes, monitrice de portage dans le Puy de Dôme depuis 2016 et infirmière ainsi que maman de 5 enfants, nous donner des indications sur la façon d’habiller son bébé pour le porter en été :

Il ne faut pas se leurrer, quand on porte bebe en été on va avoir chaud. En effet, nos deux corps l’un contre l’autre échangent notre chaleur corporelle. Mais alors comment faire ? Je dirais… comme en hiver, mais à l’envers !

On met des vêtements en moins sur nous et sur bébé, parfois juste en couche pour bébé et un débardeur ou maillot de bain pour le porteur.

Bien sûr, sachant aussi que le portage en matière tricotée (type écharpes de marque Love Radius/JPMBB) se porte avec 2 couches de tissu minimum sur bébé, tandis qu’une écharpe tissée (type Néobulle) peut s’utiliser avec seulement une couche de tissu sur le dos de bébé, vous me direz que cette dernière tiendra moins chaud. Cela serait si simple…! En fait, cela dépend des personnes, tout comme le confort d’un moyen de portage. De même que les meitai (utilisables à partir de 4 mois environ) seront peut-être plus aérés que les préformés (utilisables à partir du moment où bebe se met assis seul).

Ce que je conseille c’est surtout de moins habiller l’enfant et le porteur, de couvrir la tête, d’éviter de sortir pendant les heures les plus chaudes (soit entre 12h et 16h), de penser à bien hydrater bébé (tétées à volonté, eau à dispo pour les bébés et enfants qui ne sont pas allaités), et penser aussi à bien boire vous-même !

Pour une demande d’atelier ou suivre ses aventures, c’est sur son compte Instagram !


À la recherche d’inspiration pour les vêtements de bébé ? Voici une liste de marques qui pourraient vous devraient vous plaire !

Bébé habillé pour un portage l'été
Cesare en mode fashion victim !!

Petit point sur la thermorégulation et la transpiration

Lorsque je portais Cesare en sling, nous avions tous les deux chaud mais c’était largement supportable, à aucun moment je n’ai eu l’impression qu’il était mal ou qu’il était un tant soit peu proche de la suffocation ! Au contraire, le porter le calmait beaucoup. C’est généralement au moment où je le retirais du sling que je me rendais compte que nos vêtements étaient mouillés de transpiration !

Il m’est arrivé de subir les remarques de passants dans la rue qui n’y connaissaient absolument rien en portage. C’est très désagréable mais l’important est que vous fassiez ce qui vous convient et vous semble le mieux pour votre bébé. Si vous êtes tous les deux à l’aise l’un contre l’autre en portage l’été, essayez d’ignorer ces remarques et de ne pas vous encombrer l’esprit.

Astuce : Attention aux traces de déo sur l’écharpe, et pensez éventuellement à prendre un t-shirt (pour vous) et un body (pour bébé) propres avec vous au cas où vous vous retrouviez mouillés de sueur à la descente de bébé en extérieur.

Il est normal pour un bébé (et un parent !) de transpirer lorsqu’il a chaud, cela fait justement partie du processus de régulation de sa température. En fait, être contre le corps d’un adulte va aider le bébé à thermoréguler la température de son corps, et s’il est bien hydraté régulièrement (tétée à volonté pour les bébés allaités, eau pour les autres) il sera très bien en portage.

Tétée pour hydrater bébé pendant le portage
Petite pause tétée pour hydrater bébé pendant une balade en portage (le sling est à côté sur le banc mais on peut aussi allaiter tout en portant !)

Précautions de sécurité

Alexia, la monitrice de portage nous ayant apporté des précisions plus haut dans cet article sur la différence entre une écharpe tissée et une écharpe tricotée, revient sur les principes de sécurité lors d’un portage estival :

L’été le portage est tout a fait possible même par forte chaleur mais il convient de respecter quelques règles :

  • Hydratation : Votre bébé va transpirer et vous aussi, c’est tout à fait normal il n’y a pas d’inquiétudes à avoir mais il faut penser à l’hydrater correctement pour compenser cette perte.
  • Protection solaire : Pensez à bien protéger votre bébé du soleil en couvrant sa tête (avec un chapeau à bords larges de préférence) mais aussi ses jambes et ses pieds qui seront à l’extérieur du moyen de portage. Si bébé a les jambes nues vous pouvez coincer un lange dans le moyen de portage pour couvrir ses jambes et ses pieds.
  • Tête et voies respiratoires bien dégagées : Il ne faut jamais couvrir la tête du bébé intégralement même avec un tissu respirant, ses voies respiratoires doivent être bien dégagées et l’air doit pouvoir se renouveler autour de lui.
  • Portage physiologique : Utilisez un moyen de portage adapté.

Alexia, en plus d’être monitrice de portage, est également créatrice de la marque Joli petit Hêtre qui propose des colliers de portage et d’allaitement 100% fabriqués en France.


J’ajouterais également de penser à une paire de lunettes de soleil adaptée, de la crème solaire si besoin, d’éviter les heures les plus chaudes et de marcher à l’ombre autant que faire se peut. Pour les chapeaux à bords larges, vous pouvez aller voir du côté des chapeaux en coton/chanvre de Manymonth ou de la marque Zoli.

Vous êtes enceinte ou votre bébé a moins de 6 mois ? Cet article sur le portage physiologique des bébés de moins de 6 mois est pour vous !

Où acheter une écharpe de portage ou un porte bébé été ?

Pour commencer, voici une liste assez complète de marques de portage, avec leur site, page facebook, et éventuellement un revendeur en France.

Pour acheter une écharpe de portage, un sling ou un porte bébé en France vous avez plusieurs options. Soit acheter sur le liste de la marque, soit faire votre shopping sur un e-shop plus généraliste. J’ai commandé mon premier sling sur le site Bébé au Naturel, mais il en existe d’autres : Jolie Cerise, Madame GS, Greenweez, Naturiou,…

Comment porter son bébé l'été Pinterest

Articles similaires

Leave a Comment

* En laissant un commentaire, vous autorisez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

3 comments

Mams 4 mai 2020 - 11 h 58 min

Je suis admirative du travail de recherche , d’analyse et de rédaction de tes articles !! Celui ci est particulièrement dense et complet ! Quel bonheur de pouvoir être informée par un tel partage d’expérience et de connaissances 🙂 Félicitations !! Cela doit représenter un travail colossal !

Reply
slowmaman 5 mai 2020 - 10 h 32 min

Merci beaucoup, j’espère qu’il pourra aider des parents 🙂

Reply
Nadia 6 mai 2020 - 13 h 25 min

Je n ai plus d’enfants en bas âge mais malgré tout jai aime ton article. Jai toujours été admirative face à des femmes portant leur bébé dans des « pagnes:. A l’époque ou mon fils était bébé jai tenté avec un porte-bébé classique mais jai trouvé cela artificiel et désagréable. L utilisation de pagnes ne m’était pas venue a l’esprit…dommage…si j’avais lu ton article a l’époque ça m’aurait énormément aidé…

Reply

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience. Si cela ne vous convient pas, vous pouvez modifier vos préférences. Sinon, cliquez sur "j'accepte". J'accepte En savoir plus